Embaucher un alternant en communication

29 juin 2022

Prendre un alternant pour gérer sa communication, c’est bien, c’est pas cher ! Voilà ce que beaucoup d’entreprises pensent, et c’est pour cette raison que les offres se multiplient, dépassant généralement celles des emplois stables dans ce domaine ! Pire, elle dépasse la demande d’étudiants, pourtant plus que forte dans notre domaine !

Mais alors, est-ce que c’est vraiment rentable de recruter un alternant en communication pour la lui confier ? Est-ce qu’une entreprise recruterait un étudiant qui doit apprendre pour gérer seul une production que l’entreprise ne maitrise pas ?

Faisons le point sur les conditions dans lesquelles il est important d’accueillir un alternant en communication pour que la collaboration soit fructueuse.

recruter-alternant-conseils
Pour nous, en stage, c’est une expérience qui forge et confirme notre ambition de travailler dans le secteur d’activité visé. C’est alors important qu’elle soit réussie, formatrice et réalisée dans les meilleures conditions possibles. Ça a été mon cas (et promis je dis pas ça juste pour l’article). Mon stage de deux mois chez les Gens de la Com est ma première expérience dans ce domaine. C’est pour ça que j’avais quelques attentes telles qu’être bien accueillie. Cela à aussi conforté mon choix de travailler plus tard dans la communication.

L’expérience me permet aussi de garder un bon souvenir de mes premiers pas dans le monde professionnel. Un stage, ça peut être relativement court pour s’intégrer pleinement, mais ça reste quand même une expérience qui va nous marquer ! Il faut que l’entreprise soit prête à nous prendre en considération dès le début pour que tout se passe bien jusqu’à la fin.

Il est important de bien accueillir un alternant, surtout quand on vise la durée…

En ce qui concerne l’alternance, ça a généralement pour finalité le recrutement de l’étudiant. Pour que cette conversion soit réussie, le premier mois d’intégration est décisif (bonne ambiance générale, missions réalisées, entente avec les collègues, adhérence aux valeurs et aux principes de l’entreprise).

Vous souhaitez être accompagné dans le recrutement et le pilotage de votre étudiant ?

Mise en place d’une bonne entente : quelques notes que vous pourriez prendre en compte avant l’arrivée d’une nouvelle recrue.

Accueillir votre alternant : Intégration et motivation

Pour ma part, dès mon arrivée, il faut que je comprenne que je suis la bienvenue au sein de l’entreprise. Cela va passer par le fait que je sois mise à l’aise directement, et que je sente que je peux poser des questions sans craintes, que je peux oser ! Ça a été le cas lors de mon stage, et je pense que si ça s’était passé autrement, le début de mon stage ne se serait pas déroulé de la même manière !

Il est important de sentir que notre arrivée dans l’entreprise est attendue, et ça se ressent quand ce n’est pas le cas. Un référent ou un collègue qui regarde à peine ton travail ou qui ne te parle pas, c’est pas terrible… C’est par une bonne intégration et des échanges qu’on va se sentir utile au développement de l’entreprise. C’est aussi important que nos référents nous écoutent et prennent le temps de répondre à nos questions. Et c’est comme ça qu’on sera encore plus motivés !

En tant qu’étudiant on n’a pas forcément l’habitude d’avoir des responsabilités importantes, alors c’est sympa quand on reçoit du feedback, des encouragements sur ce qu’on a fait ou pour la suite. C’est aussi une forme de retour sur l’investissement qu’on a mis dans notre travail !

Personnellement, j’attends aussi que mon tuteur me pose les bases de l’entreprise dès mon arrivée, en faisant une présentation de celle-ci, de la culture d’entreprise, et des différents postes et personnes. C’est à l’aide de ses éléments que les missions qui m’ont été confiées ont eu du sens et du lien avec l’entreprise et mon recrutement.

Pour vous, en tant que professionnels, ça peut paraître banal. Mais pour nous qui débutons, c’est crucial ! Ça nous aide à comprendre le fonctionnement de l’organisation et de son activité. Quand on arrive dans l’entreprise, on ne connaît pas tout comme un salarié sénior. Pensez que votre activité n’est pas forcément une expertise innée ! 🙂

Durant la formation : disponibilité et encadrement

L’encadrement et le suivi du travail est aussi très important à mon sens. Je pense qu’il peut débuter avant même que l’étudiant arrive dans l’entreprise. Ça peut passer par le fait de recevoir quelques informations au préalable par l’entreprise, comme le déroulement du premier jour, ou de la première semaine pour que l’on puisse se mettre en condition avant notre arrivée et que l’on sache à quoi s’attendre. Ça aide et ça rassure. Les informations en question pourraient aussi comprendre les noms des référents auxquels on pourra s’adresser en cas de questionnements ou de quelconques problèmes.

C’est important que les personnes désignées soient disponibles pour nous, et qu’elles soient capables de superviser notre travail pour qu’on se sente moins délaissés.
Pour finir, quand on est étudiant, on est habitué à avoir les vacances scolaires. Entrer dans le monde du travail entraîne un changement à ce niveau. C’est cool quand on est informé directement sur les modalités de congés, sur les heures de travail (flexibilité, télétravail ou non). Personnellement, je préfère que ce soit l’entreprise qui prenne l’initiative de me le dire car sinon je n’oserais pas forcément, par peur de passer pour celle qui veut déjà être en vacances avant même d’avoir commencé… Mais ça reste un bon point à savoir pour connaître nos droits et obligations à ce sujet.

Vous avez désormais un point de vue d’étudiante concernant l’accueil que devrait recevoir une nouvelle recrue dans une entreprise. Ne le négligez pas, un bon relationnel sera rassurant pour nous, mais également pour vous et votre marque employeur !

Flavie Drion, stagiaire chez les Gens de la Com

yodacom

Et si vous souhaitez recruter votre alternant ou stagiaire en communication, on vous aide à piloter votre étudiant et on vous accompagne dans la réalisation de votre plan d’action communication.

0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez